Le Furoshiki

 

Au Japon, un furoshiki est une pièce de tissu rectangulaire, proche du carré, utilisée pour envelopper et transporter des objets.

L’origine du Furoshiki remonte à l’ère Nara (710-794), mais les premières représentations du furoshiki datent de l'ère Heian (794-1185), époque à laquelle la population utilisait ce carré de tissu pour transporter des vêtements sur la tête. Le furoshiki fut plus tard utilisé dans les bains publiques (furo signifiant « bain ») jusqu'à l'ère Edo (1603-1868) pour envelopper les vêtements des baigneurs. Marqués des sceaux familliaux, ils permettaient de différencier les vêtements de chacun.

Avec l'ouverture du Japon sur l'Occident à la fin du 19ième siècle, le furoshiki tomba en désuétude et fût suplanté par le sac-à-main occidental, jugé plus pratique et plus moderne, et plus tard, par le sac plastique. De nos jours, chaque famille japonaise possède généralement plusieurs furoshiki utilisés lors des cérémonies. Ils servent aussi souvent à envelopper les présents. Il a toutefois été relancé récemment par le Ministère de l’Environnement japonais pour des raisons écologiques. Facilement transportable, pratique et joli, il peut en effet remplacer le sac plastique.

 

Les furoshiki Takeyo

 

Takeyo vous propose une gamme de furoshiki uniques, inspirés de motifs traditionels japonais modernisés. Les furoshiki Takeyo sont le fruit de l'imagination de la créatrice franco-japonaise Yoko Nishiuchi. Chaque pièce, faite d'une étoffe de coton tissée de manière traditionnelle, est teinte à la main au sein d'un atelier centenaire à Kyoto.

Les furoshiki Takeyo sont de forme rectangulaire. Leur taille (mihaba) est d’environ 105 cm.

La taille « mihaba » est parfaite pour l’utilisation du furoshiki en sac ou décoration intérieure.

 

Entretien

 

Votre furoshiki est lavable. Afin de préserver ses couleurs éclatantes, nous vous conseillons de le laver à la main dans une eau à 30°C. Il est préférable d’essorer avec précaution votre furoshiki en le roulant dans une serviette. Laisser le sécher naturellement afin de préserver la solidité des fibres de coton. Pour éliminer tous les plis résiduels, les furoshiki Takeyo peuvent être repassés face retournée à température moyenne.