Valise bien rangée, linge pas froissé !

Le plus souvent je pars en vacances avec une valise à moitié vide et je rentre avec une valise plus que pleine au bord de l’explosion… Le problème avec une valise à moitié vide au départ c’est qu’on récupere ses affaires dans un état pitoyable, surtout après avoir pris l’avion. Donc à moins d’aimer le style « froissé », il n’est pas acceptable de porter des vêtements qui semblent directement sortir d’une machine à laver… Pour le retour, comme les vétements ne bougent pas, car bien comprimés par les tas de souvenirs et autres qu’on ramène, le problème ne se pose pas et de toute façon tout passe à la machine…

Donc à l’aller, ma technique pour garantir un linge immaculé tout droit sortit du placard et non pas de la machine, est d’emballer mes vêtements dans des furoshikis, façon otsukai tsutsumi. Au déballage pas de mauvaise surprise, tout est à sa place et pas besoin de repasser !

Valise bien rangée, linge pas froissé !

Ce contenu a été publié dans Furoshiki, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.